Michel Dupuy est né à Bergerac le 22 octobre 1813 où il a exercé le négoce des vins. Dès l'âge de 21 ans, en 1832, il est conseiller municipal et, en 1864 adjoint au Maire . Il siège longtemps au tribunal de Commerce. A l'âge mûr, il a entrepris et magistralement mené à bien le classement et la conservation des archives municipales de Bergerac, de 1860 à 1893. On lui doit la découverte et la restauration du " Livre de Vie"" contenant les jurades et autres choses qui se passèrent dès l'an 1378, 1377. Retiré de la vie publique à l'âge de 75 ans ; il est remplacé par son fils Albéric, peintre distingué qui termina sa carrière en qualité de professeur à l'Ecole des Beaus-Arts. Le Musée de Bergerac possède une de ses meilleures toiles : " Femme basque en prière".Officier d' Académie en 1890, Michel Dupuy meurt dans sa ville natale le 5 mars 1894.
Une rue de Bergerac porte son nom, au départ de la place Barbacane, elle traverse la rue du Maréchal Joffre pour rejoindre, en direction du sud, la rue Georges-Clémenceau. Elle rencontre à droite la rue Lesparée. Aunuméro 8 se trouve une entrée latérale dela crèche Moulinier.
Sa maison qui était aux numéros 5 et 7 de la rue qui porte son nom et au 1 et 3 de la rue du Maréchal-Joffre, a été, après démolition, remplacée par un immeuble neuf. ( Source : Monographie des rues de Bergerac de M.COQ)
livre_de_vie872
dupuy_naissance871

( S. AM Bergerac et Médiathéque de Bergerac)