Parallèlement à la rue du Dragon, il s'ouvre aux piétons du sud au nord de la place du Marché-Couvert à la rue du Mourier. La partie sud est une allée en berceau où les ceps de vigne montent en treille et le surplus est une galerie couverte. Ce passage privé a été longtemps clos la nuit aux deux extrémités ; mais les battants des portails ont disparu. L'entrée sur la place du Marché Couvert passe sous la courbature d'un arc-de-cercle de la maison dite de Charles IX où logea ce roi en 1565 et où furent  aussi reçus d'autres hôtes de marque à diverses époques : Henri IV, Montluc, Bourdeille, Saint-Simon, Montaigne, etc....

Wphoto_2Wphoto_3

Le passage de la Chapoulette est souvent désigné sous le nom d'un de ses anciens propriétaires, Jean-Baptiste dit Antoni Bobinski, né le 12 juin 1846 à Bergerac, où il est décédé le 19 janviier 1940 ; il était l'époux de Marie-TunisMarie-Tunis Pédalo ; c'était un serrurier importateur des premières machines à coudre en provenance de l' Amérique du Sud

Mais, le passage est, de son vrai nom et de très vieille date, la ruelle de la Chapoulette l'inventaire des biens de la communuté dressé en1674 nous apprend que les immondices de la Chapoulette s'écoulaient le long de l'ancien palais de justice jusque vers la Grand-Rue par une ruelle qui existe encore entre les numéros 34 et 36. Le nom de " cheppe" ou de " chappe" s'applique souvent à des moulins à eau, à des localites sur des petits cours d'eau ; ces noms rappellent toujours un échappement d'eau, une vanne ; il est possible qu'une petite chappe réglait les écoulements ds eaux des rigoles du passage de la Chapoulette vers la Grand-Rue, d'où peut-être le nom de Chapoulette.

wphoto_1Wphoto4